Nos Conseils

Vous déménagez ?
Ce que vous devez savoir :

  1. Préparation
  2. Emballage et mise en carton
  3. Objets fragiles
  4. Meubles
  5. Vêtements
  6. Chargement
  7. Expédier un véhicule, mode d’emploi

Préparation

En ville, il est fortement recommandé de réserver un emplacement pour le positionnement du conteneur. Pour se faire adressez vous à votre mairie ou à votre commissariat pour obtenir un créneau horaire de stationnement. A défaut, et en cas de stationnement gênant, vous risquez une amende.

Pensez à faire appel aux personnes de votre entourage (4 ou 5 maxi). Idéalement, affectez chaque personne à des tâches précises (certains pourront s’occuper d’emballer, d’autres caler les objets dans les cartons ou encore démonter les meubles par exemple). N’oubliez pas de laisser de côté vos vêtements et accessoires indispensables pour le jour J, vos papiers, ainsi que le matériel nécessaire pour le nettoyage de l’appartement qui sera la dernière étape avant votre départ. Préparez une collation et boisson fraîche pour après l’effort.

Pensez à vous procurer le matériel d’emballage suffisamment à l’avance et en quantité suffisante, cela vous évitera le stress de dernière minute. Nous livrons chez vous et sur demande votre kit complet d’emballage. Prévoyez également assez de papier d’emballage du papier bulle pour protéger le plus fragile et caler vos effets.

La règle d’or dans le déménagement est de préparer tout ce qui peut l’être avant le jour J. La quasi-totalité de vos cartons sera scellée, vos meubles seront démontés, emballés, prêts à être enlevés.

Emballage et mise en carton

N’oubliez pas ! Un carton bien fait est un carton compact (afin de renforcer sa résistance et éviter un possible écrasement) sans être trop lourd. Optimisez le volume du carton en veillant tout de même à ne pas concentrer trop d’objets lourds. Même si le carton est solide, votre dos préférera quelques cartons supplémentaires mais en moyenne plus légers. Pour fermer le carton, mettez du ruban adhésif en croix au fond des cartons ainsi que sur le dessus. Enfin, une fois les cartons fermés, résumez au marqueur le contenu de ces derniers, ajoutez la mention « fragile » si nécessaire ainsi que la pièce de destination. Ce sera du temps de gagné à l’arrivée.

Objets fragiles

Lors du remplissage de vos cartons, commencez par déposer les objets rigides dans le fond (livres, planches…) ensuite, placez vos objets plus fragiles avant de rembourrer le tout avec des couvertures, serviettes ou torchons. Enveloppez toujours vos verres, assiettes… individuellement avec du papier journal, ne mettez pas une pièce dans une autre, les verres seront placés en position droite (ni en biais ni couché). Le carton ondulé ou le papier à bulles peuvent être employés pour assurer une protection supplémentaire.

Pour les objets particulièrement fragiles tels que la vaisselle vous pouvez également utiliser des cartons sûrs et rapides à l’emballage appelés cartons «Barels», grâce à leurs compartiments, toutefois l’emballage qui protège le mieux votre vaisselle reste le papier bulle.

Meubles

Nous vous recommandons de démonter vos meubles dans la mesure du possible, ils ne résisteront que mieux aux secousses. Une fois ces derniers démontés, enveloppez, numérotez les panneaux, rangez bien la visserie, notices et accessoires dans un sachet que vous scotcherez sur une partie du meuble. Si vous êtes en étage élevé et/ou que vos meubles n’entrent ni dans l’ascenseur ni dans la cage d’escalier, contactez-nous pour une location de monte meuble (à la journée ou à la demi-journée).

En ce qui concerne les réfrigérateurs/congélateurs vous devez les vider de toute nourriture, les nettoyez entièrement (utilisez le vinaigre d’alcool, il désinfecte) et séchez toutes les surfaces intérieures pour empêcher la moisissure et la rouille.

Vêtements

Les habits, une fois pliés peuvent être rangés dans des valises, des sacs de voyage ou des cartons moyens. Les vêtements à suspendre peuvent être conditionnés dans des cartons spéciaux dits « penderie », leur cintre sera suspendu à la tringle fournie avec ce type de carton.

Chargement

Une fois le conteneur positionné devant chez vous, vous disposez d’une franchise de 2 heures ou 3 heures pour le chargement (selon le type de conteneur souhaité). Vous avez la possibilité de bénéficier d’un positionnement week-end sur demande (du vendredi après-midi au lundi suivant).

Commencez tout d’abord par les objets lourds et cartons non fragiles, l’idée est de les auto-caler entre eux en couvrant la surface au sol, dans un second temps chargez en hauteur avec le reste de vos effets en assurant une bonne stabilité.

Si vous chargez des meubles non démontés, préférez les emplacements contre les parois afin de pouvoir les arrimer. Pour gagner de la place, n’hésitez pas à remplir les meubles non démontés (une fois placés dans le conteneur) avec des petits objets légers en les calant bien. Placez la literie au fond du conteneur contre la paroi, le matelas dans un premier temps et contre lui, le sommier. Par ailleurs, pensez à utiliser la hauteur en plaçant les petits meubles légers tête bêche sur les gros (attention à leur arrimage et à leur stabilité).

Pour sécuriser le tout, munissez-vous de sangles d’arrimage (en vente dans les magasins de bricolage). Grâce aux nombreux anneaux de saisissage fixés sur les parois des conteneurs, vous pouvez faire passer et tendre vos sangles entre vos effets de manière à constituer une “toile d’araignée”.

Enfin, renseignez vous bien sur certains produits pouvant être considérés comme dangereux et ne pouvant faire partie du voyage. Ce sont généralement tous les produits inflammables, explosifs ou corrosifs (peinture, gaz, essence, certains articles de ménage, compresseurs, aérosols, bouteilles de plongée…).

(Voir nos photos)

Expédier un véhicule, mode d’emploi

Vous souhaitez envoyer votre véhicule à l’étranger ? Voici tout ce que vous devez savoir…

♦ Chargement du véhicule

Votre véhicule sera la première chose que vous chargerez dans le conteneur. Pour cela, différentes possibilités s’offrent à vous :
– Positionnement chez vous d’un camion avec chassis surbaissé (rampes de chargement intégrées)
– Positionnement d’un camion avec châssis équipé rolltainer (conteneur posé au sol) selon disponibilité en parc, accessibilité et autorisation
– Mise à disposition d’un camion plateau avec chauffeur chez vous pour charger votre véhicule
– Positionnement du conteneur sur un site de votre choix équipé d’un quai de chargement (garage, entrepôt, usine…)
– Location de rampes de chargement chez votre garagiste

♦ Calage

Derrière chaque roue, clouer des calles/ bastins de bois directement sur le plancher du conteneur. Prévoyez des clous épais et assez longs, environ 10 cm (épaisseur calle/bastin : 6 ou 7 cm + épaisseur du plancher conteneur : 3 cm). Passez ensuite une sangle avec tendeur à cliquet (disponibles en magasins de bricolage) dans chaque roue du véhicule et relier celle-ci à un anneau d’arrimage (présents sur les parois du conteneur). N’oubliez pas de tendre le tout à l’aide des cliquets sur les sangles.

Astuce : vous pouvez caler un ou deux pneus usagés entre l’avant de la voiture et la paroi ou bien encore mettre des matelas sur les côtés.

♦ Mezzanine

Si vous transportez un véhicule et que l’espace restant dans le conteneur est insuffisant pour le reste de vos effets personnels, vous avez la possibilité de faire installer une mezzanine (sur demande), cela vous permettra d’optimiser le volume exploitable de manière significative. Mais avant d’opter pour cette solution, avez-vous utilisé l’espace à l’intérieur du véhicule ? Avez-vous pensé à utiliser une galerie/porte bagages sur le toit du véhicule (n’oubliez pas de sangler) ?

♦ Formalités

Pour tout véhicule exporté hors de France, voici les pièces à fournir :
– Copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité
– Carte grise originale
– Un certificat de changement de résidence (délivré par votre mairie) ou tout autre justificatif de transfert (Contrat de travail, lettre de mutation…) au nom du titulaire de la carte grise.
– Certificat de non gage en cours de validité (à retirer en préfecture ou sur Internet en cliquant ici).

Des pièces supplémentaires peuvent être demandées sur certaines destinations pour l’envoi d’un véhicule.